20/04/2005

Merci

Au seuil de cette nouvelle étape à franchir,

Mes doigts se promènent sur mon clavier,

Et je suis venue te dire,

Que mon bateau est en train de chavirer…

Tu m’a emportée dans ta vie,

Et j’ai peur de me noyer,

Tu remplis tes poumons de mon chagrin,

Me donne des conseils sans dédain,

En écoutant chacune de mes paroles,

Sur mon cœur tu poses tes mains,

Des mots de ta bouche en farandole,

Tu m’aides à porter ce lourd fardeau,

J’attends quelque chose de la vie,

Et toi tu sais que c’est sans doute trop…

Tu es postée au pas de la porte de mon paradis,

La clé de celle ci sont tes mots,

Merci d’être là ma grande amie,

Ce texte c’est à toi que je le dédie.




13:18 Écrit par baiser virtuel | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

J'aimerais J'aimerais être à côté de toi pour t'épauler

Écrit par : Nathanaelle32 | 20/04/2005

Tu l'est Malgré l'éloignement géographique je te sais tout prés de moi...je te sens,tu est là

Écrit par : nat | 22/04/2005

Les commentaires sont fermés.