23/04/2005

Mon monde

          Mon monde

O grand océan !

Livres moi tes mystères,

D’un pas ,d’un élan,

C’est vers toi que j’erre,

Recherchant mon esprit d’enfant,

 

Mon amour pour toi est un honneur,

Car tu m’as pris un être cher,

J’avais 7 ans, c’était l’horreur,

A toi est venu ce jour mon père,

 

1977,  d’un bel été,

Vacances en famille, plaisirs d’enfants,

Splendide journée, sur une plage de galets,

Jeune de ses vingt- quatre ans,

 

Sa mission n’était point finie,

Laissant trois orphelins,

Continuer leur chemin sans lui,

Privés de ses câlins,

 

Envers toi point de rancune,

Dans ma tristesse tu m’as aidé,

Sentiments coulant de ma plume,

De ton mystère inspirée,

 

Quand je vais mal ,que je suis perdue,

Mes pensées vers toi voguent,

Et je m’en reviens repue,

Faisant l’effet d’une drogue,

 

Je sais qu’il est là,

Du bruit des vagues ,les réponses

L’eau autour de moi, ses bras

Dans ma tête s’enfonce,

Tout ce qu’il ne me diras pas,

 

Je m’en vais vers mon monde sous marin

Poser aux marches du palais,

Ces vers au doux refrain,

Cette ode à mon papa je fais,

Aime le…occupe t’en bien,

 



14:09 Écrit par baiser virtuel | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Je suis en arrêt Je suis resté bouche bée, devant tant de sensibilité et de beauté des mots

Écrit par : Nathanaelle32 | 23/04/2005

Je découvre apres ta visite... ...et ton univers est superbe , très doux, tendre et touchant...Bon we à toi

Écrit par : baby | 23/04/2005

Une bride d'histoire de ma vie Grace à la poésie j'ai pu exprimer cette souffrance plus facilement.Je te remercierais jamais assez de m'avoir donnée l'occasion de me trouver cette capacité de m'exprimer comme ça.C'est grace à toi.

Écrit par : nat | 23/04/2005

Un bijou de sensibilité Il faut avoir une grandeur d'âme et avoir beaucoup pleuré, pour exprimer
une telle souffrance, magnifique et superbement écrit

Écrit par : Chris764 | 24/04/2005

Les commentaires sont fermés.