25/04/2005

Là bas

             Là bas,

 

Je guète au loin les mirages,

Je n’ai pas fermée l’œil de la nuit,

En quête de messages,

Venant égayer mon réveil aujourd’hui,

 

Ta vie est marquée de voyages,

Réels et spirituels,

Ainsi tu es entrée dans mes cottages,

Comme une fleur au doux parfum de miel,

 

Nos rêves ont dépassés les frontières,

Ainsi les esprits se rencontrent,

Petit à petit envolées les barrières,

M’empêchant de me morfondre,

 

Tu es là bas et moi ici,

Au pays du soleil et des vignes,

Ou la vie ne laisse aucun répit,

L’apaisement venant de tes signes,

Et une amitié profonde naquit,

 

Je te saurais de l’autre coté de la mer,

Moi ici et toi là bas,

Tu me manqueras c’est clair,

Mes pensées voguant à chacun de tes pas,

 

Bon voyage ma tendre amie,

Reviens nous reposée,

Et pleine de vie,

Fraîche comme la rosée,

Saluant mon paradis,

 

Je te dis à très bientôt,

Le cœur allégée, des moments passés,

En ton honneur ces quelques mots,

Reviens moi vite, ma bien aimée.



07:46 Écrit par baiser virtuel | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Epanouie Ma chérie, je te trouve à travers tes écrits de plus en plus épanouie. Une nouvelle femme est en train de naître, comme un papillon d'une chrysalide. Tu es mon ange blanc, ma fée clochette, mon brin de muguet que jamais je n'oublierais.

Écrit par : Nathanaelle32 | 25/04/2005

Autel Je suis de plus en plus humble devant la richesse de vos textes, et aussi fier de vous compter comme mécène. L'ange blanc semble prendre la place qui lui revient de droit dans ce milieu sous-marin

Écrit par : Chris764 | 25/04/2005

Les commentaires sont fermés.