25/04/2005

Somnus

Par une douce nuit d’été,

Tel un ange déchu,

Sur un lit de roses allongée,

Je rêve et suis émue,

 

Si je pouvais changer le monde,

Faire entendre mes prières,

De ma douceur je l’inonde,

Afin que partout cesse la guerre,

 

Je dirais à mon ami Cupidon,

Qu’il transperce chaque cœur perdu,

De sa flèche trempé au doux poison,

Faisant renaître un amour rompu,

 

Je ferais pleuvoir sur cette terre,

Comme des notes de musique rythmés en harmonie,

De la poésie aux tendres rimes et vers,

A chacun donnant un nouveau sens à la vie,

 

De mes larmes de colère,

Je purifierais les eaux et océans,

De toute la terre,

Du Japon jusqu’au Balkans,

 

D’un vif battement d’ailes,

Je balaierais l’indifférence,

De tous ceux et celles,

Pour qui plus rien n’a d’importance…

 

Ha ! Si seulement j’étais un ange !!! 


13:16 Écrit par baiser virtuel | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Avant Avant mon départ, je souhaitais confirmer à la volée, à tous ceux qui te liraient que tu es un ange à mes yeux. Tes ailes à présent déployées, le monde à jamais enveloppé, d'amour et de bonté. Ceux qui ne le verront pas, prends les en pitié car leurs yeux ont froid, ils passent dans la vie sans transmettre de message.

Écrit par : Nathanaelle32 | 25/04/2005

Les commentaires sont fermés.