30/04/2005

Qasida du sage

J'ai marché sur la plage,
Et j'ai écrit un message,
Sur le sable, un mirage,
Un monde sans âge.
J'ai inventé un langage
Pour le plaisir du batifolage,
J'ai rêvé l'ère du partage,
Où à tes pieds les mages
Déposeront leurs avantages.
Où dans ton cœur aucun nuage,
Ne viendra faire ombrage.
J'ai rencontré un sage,
Qui d'un livre montra une page
Ecoutez ce vieil adage,
Qui valorise le courage.
Fini le temps de l'apprentissage,
Tu dois déployer ton empennage.
La clef t'a révélé le passage,
Tu dois gravir les étages,
Et ainsi supprimer tous les clivages.
Pour toi et ton lignage,
De l'avenir les plus belles images.



10:35 Écrit par baiser virtuel | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Avenir, Mon avenir avec toi sur mon passage.Chaud au coeur tes paroles ...petite soeur.

Écrit par : nat | 30/04/2005

Sept vers Un qasida présente minimum sept vers, c'est bien, mais vous avez oublié de l'introduire pour expliquer son message.

Écrit par : Alain | 30/04/2005

beauté du texte Sur la plage des naufrageurs,
J'ai échoué mon coeur.
Mon corps sans vie alangui,
S'est relevé comme par magie.
Et vers le phare dressé,
Sur la plage j'ai marché;

Écrit par : Lucie M. 54 | 30/04/2005

Les commentaires sont fermés.