02/05/2005

La passion

La passion,

 

De la vie j’ai la passion,

Du vécu et du chagrin,

Traversant a petits pas ce pont,

Ouvrant mon cœur comme un écrin,

 

Des rencontres j’ai la passion,

Des hommes et femmes de tous ages,

De la faute vient le pardon,

Feuilletant ce livre de page en page,

 

De la nature j’ai la passion,

Et les journées se suivent,

Au rythme des quatre saisons,

De ma tête les rêves s’esquivent,

 

De l’océan j’ai la passion,

Ce paradis si peu respecté,

Que Dieu nous accorde son pardon,

De la bêtise des hommes souvent saccagé,

 

De mes enfants j’ai la passion,

Etre mère… j’ai  cette chance,

Les guidant d’une mélodieuse chanson,

Dans mon écrin mes quatre anges,

 

Des dauphins j’ai la passion,

Etres intelligents et solidaires,

Si comme eux nous évoluons,

Il y aurait sûrement moins de guerres,

 

Des mots j’ai la passion,

Ceux prononcés avec ardeur,

Quelques uns rangés dans un carton,

D’autres allant droit vers mon cœur,

 

Des anciens j’ai la passion,

Dans leurs yeux je vois la nostalgie,

Un regard vide sur l’horizon,

Qui jadis traçait leur vie,

 

En amour …j’ai eu la passion,

Un jour rencontrée mon prince,

Mais la rupture un jour a eu raison,

Mes rêves de petite fille s’évincent,

 

Aujourd’hui j’ai une passion,

Une amie merveilleuse,

Venue par les ondes du progrès dans mon salon,

Par ses mots me rendre plus heureuse,

 

De cette amitié nouvelle une passion,

Me donnant en secret la clef,

Pour m’exprimer dans cette maison,

Qu’est ce majestueux palais,

 

A ce jour… je voudrais avoir la passion,

Q’en amour un nouveau départ,

Mais la crainte donne le ton,

Autour de mon cœur formant des remparts,

 

Mais de la voix des anges,

J’attends des conseils murmurés,

Pour moi des signes …pour d’autres des mots étranges,

Par toutes ces passions je vais avancer,

 


09:33 Écrit par baiser virtuel | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

magnifique texte... ...j'aurais voulu dire et écrire ces mêmes mots ....Je te souhaite une très agréable journée

Écrit par : baby | 02/05/2005

passionément Il ya toujours une main tendue. Hier soir, je m'étais assie face à la mer sur un rocher, près d'un Phare au nord de Tanger. Je regardais avec mélancolie la mer, pensant à ma famille et culpabilisant de les laisser seuls pour un plaisir bien futil au final, celui d'être moi. Une petite fille est venue s'asseoir à côté de moi et m'a pris la main. Elle aurait pû être ma fille, le même âge. Elle n'a rien dit, elle a seulement dû sentir que j'étais triste. Puis elle est repartie au bout de quelques minutes et en la voyant s'éloigner, je me suis dit que la vie méritait d'être vécue, que chaque épreuve, chaque choix, nous procurait parfois de la tristesse, parfois du bonheur, mais que dans tous les cas elle nous permettait d'apprécier et d'aimer.

Écrit par : Nathanaelle32 | 02/05/2005

Les mots murmurés d'un ange J'ai relue par trois fois ton commentaire ma douce amie.Tu as raison...dans tous les cas elle nous permet d'aimer,d'apprecier et d'avancer.C'est sur que ceux qui adoptent la politique de l'autruche n'iront jamais bien loin.Lorsqu'on ouvre son coeur il faut le laisser ouvert aussi pour les choses moins agréables car ils sont les leçons de la vie qui nous permettent d'aller de l'avant.Doux baisers de la douce France!!!

Écrit par : nat | 02/05/2005

Les commentaires sont fermés.