14/05/2005

Poussière de vie

Je suis ce grain de poussière dans l’univers,

Inaperçue me confond dans la masse,

Parfois heureuse, souvent amère,

Des jours envie de disparaître,

Sans laisser de traces,

Souhait secret de mon mal être,

Chacun unique à sa façon,

Rencontres multiples sur mon chemin,

De leur ignorance j’accorde le pardon,

Donnant ce que je peux, à ceux qui n’ont rien,

De leur conseils je m’instruis,

Règles de vie sonnant comme un refrain,

Et devant les dilemmes…

Trop vite je m’enfuis,

Ainsi me dévier de mon destin,

Je ne suis que poussière de vie,

Au commencement je n’avais rien,

Le rêve mon paradis,

Les aléas de la vie,

Mon pire ennemi,

Consciente du mal me faisant,

Je n’y peux rien et c’est ainsi,

Les déceptions…un lourd fardeau,

On me dit, faut accepter,

La vie ne fait pas de cadeaux,

Je ne puis m’y résigner,

La solitude…mon tombeau,

Mon bouquet de roses, par le temps fané,

Comme poussière, envolés mes mots,

Par le souffle emportés,

Mes phrases déposées,

Ici bas au Nirvana, qui n’est que lieu,

D’abri à mes illusions de frustrée,

Mais gardant au fond de moi en vie le feu,

Le feu de l’envie,

L’envie d’exister…




 



11:12 Écrit par baiser virtuel | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Très beau Je ne peux le garder pour moi toute seule...

Écrit par : Nathanaelle32 | 14/05/2005

Pour celle qui doute Il est parfois des mots,
Qui soulagent les maux
Lorsque le coeur est gros
Ils te tiennent chaud.
T'enveloppent d'une aura,
Te disent:"je crois en toi"
Pour ces mots là
Le temps ne peut rien
Ils sont déjà demain
Mais pour qu’ils durent
Qu’ils franchissent les murs
Il faut un cœur pur
Dans un corps mûr.
Tu peux être cette femme
Car en toi la flamme
S’est réveillée par magie
Jamais la source ne tarit
Par la beauté des écrits.





Écrit par : Chris764 | 14/05/2005

Les commentaires sont fermés.