02/06/2005

Dans mes mains

La tête dans mes mains,

Je sais que c’est un signe de lâcheté,

Dans mon univers nagent les dauphins,

Ma façon à moi de fuir la réalité,

 

Dans mes mains des complaintes,

Entassées au fil du temps,

Ou mon corps et âme se font la guerre sainte,

Du manque d’amour de mes parents,

 

Dans mes mains ces cailloux ramassées,

Sur ma ligne de vie ce chemin,

Ceux que je n’ai pas pue ôter à coups de pied,

Trop lourds chargés de chagrin,

 

Dans mes mains de la rancœur,

Celle ci restera inavouée,

Gardée secrète par la pudeur,

Et l’envie de pardonner,

 

Dans mes mains point d’amour,

Dans mon cœur assez de place,

Il s’embellit de jour en jour,

Des mots, des gestes jamais ne s’effacent,

 

Je porte dans ces mains,

Les cicatrices du passé,

La peur du lendemain,

La leçon d’hier m’a angoissée,

 

Dans mes mains ces quelques phrases divines,

Mises sur la toile par mon amie…ma sœur,

D’un élan d’amitié qui me sublime,

Avec qui chaque jour devient bonheur…

 

Chaque seconde efface
Le présent du moment,
Ajoutant au passé
La joie ou le tourment,
Laissant pour dédicace
L' avenir inversé.
Jamais, rien ne sera comme avant...

 

Les autres nous apportent souvent
des déceptions, mais l'essentiel est
de ne pas être déçu de soi.

 

Ces mots sont censé m’apporter,

Apaisement et indulgence,

J’espère qu’ils puissent enfin effacer,

La crainte du venir, la crainte de l’inconscience,

 

De mes doigts écartés,

Tel du sable fin,

Je laisserais couler,

La peur de mon destin,

 

Mais je ne suis pas encore prête,

Mes doigts restent serrés,

Je garderais encore dans ma tête,

Les souvenirs de mon passé,


07:49 Écrit par baiser virtuel | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

superbe ce texte... ...et l'essentiel "ne jamais être déçu de soi" bisous

Écrit par : BABY | 02/06/2005

Les commentaires sont fermés.