10/06/2005

En attendant

En attendant que tu reviennes,

Chaque jour je pense à toi ma mie,

Mes pensées s’envolant vers tes contrées lointaines,

Tu me manques et je languis,

 

En attendant le crépuscule,

Je suis allongée dans le noir,

Mon cœur bat au rythme de la pendule,

Penser à toi et mon plafond devient miroir,

 

Je marche dans mon jardin de roses,

Je suis éblouie par leur beauté,

Elégantes sur leur longues tiges, les pétales des proses,

Je m’imagine te faire un énorme bouquet,

 

Mais en attendant que tu sois enfin là,

Petite pose dans mon train train quotidien,

Je viens de temps en temps nager ici bas,

Effleurer des yeux les mots qui sont les tiens,

 

Je reviens souvent vers la mer,

M’assoies sur cette plage,

Je remplis mes narines de son air,

Etre là me soulage,

 

En attendant sur le rivage,

Je dessine un arc en ciel,

Mon ami aussi en voyage,

Et dans la boutonnière de son bel uniforme,

Je glisse cette fleur au goût de miel,

 

En t’attendant ma sœur ma mie,

J’ai hâte d’apercevoir,

Un signe de toi sur la toile de ma vie,

Un battement d’ailes de l’ange noir,

Une rose dans mon paradis,

 

Je m’en vais vers l’océan réel,

Me reposer chez mère nature,

Nager dans son univers de sel,

Remplir ma tête de pensées pures,

 

En attendant ton retour,

Je t’envoie des milliers de baisers,

Empilés sur un radeau d’amour,

Qui même si la mer est démontée,

Même après un détour,

Te parviendront ma bien aimée…



08:13 Écrit par baiser virtuel | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

que de beaux mots encore... ...je me plonge dans un océan de rêve à chacune des lectures de ton blog.
merci à toi...bisous

Écrit par : baby | 13/06/2005

Les commentaires sont fermés.