24/06/2005

Humanité

L’être humain est la dernière évolution

Capable de bonté et de compassion.

Nulle autre espèce une fois née,

Mêle avec art la bonté et la cruauté.

 

S'attendrir un bref instant
Devant les pleurs d'un enfant,
Lui refuser une simple main,
Le laisser mourir de faim.

Braver la mort et la tempête,
Sur une simple requête.
Etre prêt à donner sa vie,
Pour que de l'arbre vienne le fruit.

 

Transcender la nature
En la couchant sur une toile,
Jeter ses semblables en pâture,
Pour décrocher une étoile.

 


Comprendre l'autre tout simplement,
Accepter sa différence,
Essayer parfois juste cet autre déguisement,
Pour accueillir dans son coeur la clémence,

 

J’ai parcouru le monde,

Partout sur cette terre si ronde,

Oùla misère souvent est féconde,

C’est lorsque l’homme n’a rien…

Qu’il est capable de faire le bien,

 

Un sentiment oublié ou enfermé,

Nos yeux continuent de voir,

Mais plus rien ne peut les émouvoir,

Il suffirait pourtant d’un peu de pitié,

 

Tous ces sentiments partagés,

Nos cœurs remplis d’allégresse et d’amour,

Savoir faire passer le message à l’être aimé,

Semer le doute dans le monde des sourds,

 

Mettre le feu à la mèche de l’humanité,

Donner le meilleur de nous,

Regarder en soi avant de juger,

Redonner à l’autre l’espoir,

L’espoir du nouveau,

L’espoir du redoux…

 


20:12 Écrit par baiser virtuel | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

suite proposée. S'attendrir un bref instant
Devant les pleurs d'un enfant,
Lui refuser une simple main,
Le laisser mourir de faim.

Braver la mort et la tempête,
Sur une simple requête.
Etre prêt à donner sa vie,
Pour que de l'arbre vienne le fruit.

Écrit par : LucieM.54 | 24/06/2005

à voir Transcender la nature
En la couchant sur une toile,
Jeter ses semblables en pâture,
Pour décrocher une étoile.

Écrit par : MartineC | 24/06/2005

Beau début, Comprendre l'autre tout simplement,
Accepter sa différence,
Essayer parfois juste cet autre déguisement,
Pour accueillir dans son coeur la clémence,

Écrit par : Nat | 25/06/2005

... Je voulais dire que vos vers sont un beau début et je vous souhaites un excellent WE.Je t'embrasse tendrement ma petite soeur.

Écrit par : Nat | 25/06/2005

essayons Un sentiment oublié ou enfermé
Nos yeux continuent de voir
Mais plus rien ne peut les émouvoir
Il suffirait pourtant d'un peu de pitié.

Écrit par : Ben65 | 25/06/2005

Un mot J'ai parcouru le monde












Partout sur cette terre si ronde
La misère est souvent féconde.
C'est lorsque l'homme n'a rien
Qu'il est capable de faire le bien.



Écrit par : Judith2936 | 25/06/2005

Les commentaires sont fermés.