15/09/2005

Voyage

Dans la crique, vers le large navigue le voilier,

Des abîmes remontant dans sa coque l’aventure,

Nous émus de par sa simplicité,

Les voiles bombées par le souffle des âmes pures,

 

Guidé par une troupe de joyeux dauphins,

Eclairé d’un rayon de soleil,

Promesse d’un nouveau lendemain,

Signe d’un autre départ, dans l’esprit de l’éveil ,

 

Neptune fièrement levant la main,

Transformant la douleur et les fléaux,

Protéger toute la vie d’eau et les marins,

L’écume devenant de milliers de joyaux,

 

Les cieux volage d’anges,

Inondant les lieux de lumière,

Posant partout poussières blanches,

Rappeler l’alliance jadis de deux anges si fières.

 

De la poupe à la proue, s’élève un seul cri,

La magie du temps, l’espace d’une vie.

Je m’apprête à toucher terre, douce amie,

Annoncée par un simple souffle, je suis guérie.

 

Je me suis égarée sur des chemins de traverse,

Mais ici, je tiens  le cap et ne suis plus en laisse.

Je suis présente pour toi, solidaire dans la peine,

Je reconstruirais un palais et tu en seras la reine.




10:57 Écrit par baiser virtuel | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

A nouveau... Main dans la main,
2 femmes marchant vers de doux lendemains,

Merci Nath pour ce rayon de lumière que je desespérais de revoir apparaïtre sur le blog.Les voiles sont hissées,mon coeur et mon âme sont a nouveau en paix.

Écrit par : Nat | 20/09/2005

Les commentaires sont fermés.