20/10/2005

Nouvelle vie

Le vent a changé, mes yeux grands ouverts.

Plus jamais, mon âme ne restera solitaire.

Je suis passé près de cette femme inaperçue,

Et perdue dans ses pensées, elle n’en a rien su.

Ma vie dans ce palais garde tous ses secrets,

Les couloirs sont témoins de mes pensées.

Enfant, je rêvais de quitter la terre nourricière,

Pour m’envoler à bord d’une montgolfière.

Eprise de liberté, je ne suis jamais rassasiée,

Victime d’une terrible et croissante anxiété.

Après avoir sombré dans un monde oublié,

Je renais grâce à l’amour de mon aimé.

Mère à la mémoire effacée honteusement,

Je m’épanouis auprès de mes deux enfants.

Le monde de l’oubli, dans mon cœur enfui,

J’ouvre les yeux sur cette nouvelle vie.

Merci à toi de ne pas m’avoir suivie,

Dans ma mortelle et noire frénésie.

20:49 Écrit par baiser virtuel | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Heureuse, Ravie et heureuse de ton retour parmi nous.De ton retour parmi ta famille...et de ne pas m'en vouloir.Je t'aime petite soeur.

PS:Je mène une double vie et c'est comme ça que je m'épanouie.Ce monde virtuel pour le repos des âmes c'est toi qui l'as crée,tu m'y a invitée,je t'ai suivie et je ne le regrette pas mais ne me laisse plus toute seule.Garde tes secrets mais si un jour tu as besoin...sache que je suis toujours là pour t'écouter ma mie.
Bisous,

Écrit par : Nat | 21/10/2005

Les commentaires sont fermés.