17/11/2005

Demain

Plus l’horizon semble lointain,

Plus grand apparaît le chagrin.

Il nous faut dessiner au fusain,

L’avenir aux traits féminins.

Nous éloigner du malin,
Qui se cache en notre sein.

Prendre le cap vers demain,

Entonner un simple refrain,

D’un geste, balayer de la main,

Nos chaînes et nos liens.

 

Sentir le vent sur ses joues,

De la mer le terrible courroux.

Sur le pont, prier à genoux,

Pour que la chance soit avec nous…




00:47 Écrit par baiser virtuel | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Etoilement, Il faut toujours avoir un regard sur demain...en ce qui est la question...faut il faire confiance à demain?Nul ne sauras...

Écrit par : Nat | 18/11/2005

Les commentaires sont fermés.