18/11/2005

Voeu sombre

Vœu sombre,

 

Le chagrin témoin de mes larmes,

J’attends un signe venant de l’horizon,

Les mots de mon être à l’encre mes armes,

Le silence, le gourou du pardon,

 

La folie dansante sur les vagues,

Scellée dans un écrin de liège,

La délivrance viendra des calanques,

Dans son antre mon cercueil en tête du cortège,

 

Mon âme vivra dans le corps d’un dauphin,

La boîte funèbre de l’essentiel seras vide,

Le phare sonnera le glas de la fin,

Je me noie dans ce désert aride,

Qu’est cette complexité au féminin,

 

Mon émoi ce fait triste lueur du soir,

Entre mes doigts pâles une rose,

La mort de moi vas t-elle vouloir ?

La flacon ambrée remplie de prose,

Seras le poison de mon devoir,

 

Mon enveloppe charnelle bercée sur le radeau,

Et lentement je sombre,

La plénitude trouvée dans ce repos,

Je ne crains plus les créatures de l’ombre,

 

J’entâmes alors ce long voyage,

Ou je ne rêverais plus jamais,

La Dame Noire amie message,

De mes maux, le ciel je crèverais,

 

De l’eau saline le bois pourriras,

Libérant mes chairs meurtries,

Vers les abîmes cette femme tomberas,

Laissant comme seul souvenir son insatisfaite envie…

 

Touchant le fond ensablé,

Parait le nuage de poussière,

Et chaque grain viendra se reposer,

Rappelant ce néant jadis éphémère,

 

Voilà…il n’y a plus rien,

C’est mon souhait certains jours,

Il s’agit d’un vœu noir quand je ne vais pas bien,

Et dans la constellation , le moment venu,

Je serais l’étoile de l’amour,

 

 

Et tout simplement mourir…

 


14:55 Écrit par baiser virtuel | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Je suis là Ici tu es une reine, ressources toi, je suis là. Ces désirs de fuir, sont normales suite au découragement, mais tu te dois de garder le cap pour ceux qui t'aiment. Pour nous tous ici, tu es un élément indispensable à ce monde, virtuel ou non, les membres te lisent, te comprennent, et t'aiment. En refermant les pages de ce blog, ils emportent avec eux ta douleur et demeurent un peu avec toi par la pensée. L'horizon finira par s'éclaircir, la nuit s'effacera et l'aube te ramènera le bonheur...

Écrit par : Nathanaelle | 18/11/2005

Je ne sais pas... Je ne sais plus en ce moment si le bonheur vas arriver un jour et puis...c'est peut etre moi qui suis compliquée et pourtant ce ne sont que des choses simples mais sincères que je souhaite,si ce n'était cette peur de m'engager qui me poursuit comme la peste.C'est aussi ça qui m'empeche d'avancer.De toute façon,si je ne suis pas heureuse c'est que quelque chose ne vas pas dans ma vie,je crois que tout dépend pas que de moi non plus...est ce si dur pour un homme de nous comprendre?On demande pas la LUNE a ce que je sache?

Écrit par : Nat | 21/11/2005

Les commentaires sont fermés.