28/11/2005

Songes marines

A la finesse de l’orée des dunes,

Se dessine une silhouette féminine,

Elle est touchée du trident de Neptune,

Ici des phrases et des rimes,

 

Le monde assombri  de ce palais,

Fait place à la divine lumière,

Guidée des déesses au temps imparfait,

La brume dissipée par le souffle des prières…

 

Il est  à genoux et prie très fort pour…
La rejoindre aux cimes de l'Olympe, 
Par mis les déesses et les dieux grecs,
Par mis les héros et les amazones,
 Par mis les légendes et les odyssées d'Omer.
Ce sera notre Iliade,
L’aventure de nos deux vies.
 
Elle a succombée au charme de Delphinus, le messager,
Amphitrite, déesse douceur, le corps alangui attends,
Son rêve deviendra t-il réalité ?
Poséidon l’emporteras t-il au firmament ?
 
Mais l’océan est fait d’écume,
Ou l’amour et l’amitié,
Franchissent les murs de brume,
Formant à lui même ce magnifique Odyssée,
 
Il fait place aux légendes ténébreuses,
Son eau vis avec fougue,
Il est témoin de bien des histoires heureuses,
Qui finissent sur la plage en houle,  
 
Sur le sable deux corps entrelacés,
De l’eau Delphinus les regarde envieux,
Lui pourtant son cœur débordant de sincérité,
Sa tête remplie de cette vie à deux,
 
Tu trouveras ta dulcinée mon cher ami,
Gracieuse dans sa svelte robe grise et satinée,
Elle t’attends quelque part dans ce vaste paradis,
Et de sa tendresse tu seras comblé,
 
 J’inventerais pour toi des jours ensoleillées,
Et formulerais pour toi des rendez vous,
Que de ma plume ici je déposerais,
Ce seras notre secret à nous…
 
 
 
 
                                              04/11/2005
 

12:57 Écrit par baiser virtuel | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Je lui devais... Une suite à ce texte .Je n'avais postée que le début tout en sachant qu'un jour je le finirais.Et bien voilà, c'est chose faite.

Écrit par : Nat | 28/11/2005

Les commentaires sont fermés.